Jamie’s Farm – l’accueil d’adolescents en difficulté

JPEG - 14.6 ko « Jamie’s Farm » a été crée par une mère et fils sur leur ferme familiale, dans le sud-ouest d’Angleterre, en 2005. L’association accueil des adolescents vulnérables venant des écoles urbains difficiles ainsi que leurs professeurs, et l’objectif du projet et de réengager les élèves dans leur éducation et les aider à réaliser leur potentiel dans leur environnement scolaire et social.

Depuis sa création en 2005 une plus grande exploitation a été acheter, l’équipe salariée a grandie, et plus que 1,500 personnes ont été accueillies. Le projet est maintenant financer par la production agricole, les écoles qui envoient leurs élèves et professeurs à la ferme, un festival musical, et plus de 40 fondations et entreprises.

L’accueil proposé par Jamie’s Farm combine ‘agriculture, famille et thérapie’ :

Agriculture 

Activités : élevage de vaches, moutons, cochons et poules ; jardinage ; entretien de la ferme ; visites de marchés et de fermes voisines
Objectifs : contribuer au fonctionnement et production de la ferme ; construire l’estime de soi grâce à la responsabilité et la satisfaction du travail individuelle et en groupe ; développer des relations de confiance avec des adultes.

Famille

Activités : vivre avec d’autres adolescents, des professeurs et des salariés de la ferme pendant 1 ou 2 semaines ; préparation et consommation des repas ensemble ; promenades quotidiennes.
Objectifs : apprendre la coopération et le respect ; avoir l’expérience d’une famille saine qui apporte un soutien positif.

Thérapie

Activités : accompagnement par un psychothérapeute (pour élèves et professeurs), en groupe et individuellement ; musique, arts plastiques, théâtre.
Objectifs  : interagir et communiquer d’une façon appropriée ; réfléchir et partager leurs idées et expériences scolaires, familiales et sociales ; renouveler et changer des comportements.

Jamie’s Farm cherche à créer des partenariats à long terme avec les écoles et associations qui emmènent leurs élèves à la ferme, et propose un suivi qui permet l’impact de l’accueil de continuer après le départ des adolescents. Ce contact continu avec les établissements scolaires a permis l’association de montrer que les accueils à leur ferme ont les résultats très positifs : une baisse d’exclusions scolaires ; des classes plus agréables pour tous grâce à des comportements améliorés ; un réengagement avec professeurs, l’école et la vie éducationnelle.

Pour plus d’information, consultez le site web : www.jamiesfarm.org.uk